Echoppe bordelaise : trésor du patrimoine girondin

Echoppe bordelaise : trésor du patrimoine girondin

Temps de lecture estimé : 5 minutes

L’échoppe est à Bordeaux ce que l’appartement haussmannien est à Paris : un symbole architectural de la ville. Apparue dès le 15è siècle en Gironde, l’eschoppe, choppe ou choppa abritait alors les activités des artisans et commerçants. Ce n’est qu’à partir du 18è siècle que les bordelais vont transformer ces commerces exclusivement en habitation. L’essor de l’échoppe bordelaise se fera cependant dans la seconde moitié du 19è siècle où les ouvriers vont concevoir ces maisons de ville modestes avec jardin pouvant servir de potager.

Produit immobilier en vogue, on les trouve à Bordeaux intra muros le long des grandes artères et boulevards et s’étendent jusqu’à Mérignac, Talence, Bègles, Caudéran ou encore Le Bouscat. Bien qu’elles côtoient souvent des maisons plus cossues, elles demeurent très prisées des bordelais qui apprécient leur cachet authentique et le fait de pouvoir disposer d’une maison avec jardin en pleine ville.

Que vous souhaitiez investir ou non dans une échoppe, vous trouverez dans cet article, les points essentiels à connaître sur ces petites maisons de ville qui ont fait la renommée de Bordeaux.

Vous avez un projet de travaux pour votre échoppe ?

“Les échoppes plaisent car ce sont des spécificités de la région, des maisons typiques de Bordeaux, qui ont leur cachet. Il y a un véritable “fantasme” autour de ce produit local de plus en plus rare.”

Clément Kaufmann, Espaces Atypiques, Bordeaux.

LA DISTRIBUTION DES PIÈCES DANS UNE ÉCHOPPE BORDELAISE

Tout d’abord, distinguons les échoppes simples des échoppes doubles qui marquent une différence notoire en termes de superficie.

L’échoppe simple dispose d’une surface comprise entre 50 et 80 m² et s’étend sur une largeur de 5 à 6 mètres. Elle se compose d’une chambre située côté rue, d’une salle de vie dotée d’une souillarde faisant office de cuisine ou de salle d’eau côté jardin et au milieu d’une “pièce noire” généralement utilisée en chambre d’enfant ou d’espace de rangement. Ces trois pièces sont alors desservies par un couloir latéral.

Le salon est souvent prolongé par une véranda, à l’origine, simple terrasse ouverte pour ajouter une nouvelle pièce à la maison ou en faire un jardin d’hiver. Depuis la voirie on devine une cave (autrefois lieu de stockage pour le charbon) visible grâce à un soupirail.

Les échoppes doubles présentent les mêmes caractéristiques que les simples à la différence qu’un couloir central sépare et distribue les différentes pièces. Leur surface varie alors de 90 à 120 m² pour une largeur de 8 à 10 m.

echoppe-simple-bordeaux-source-invisible-bordeaux-blog-spot
Échoppe simple - Invisible Bordeaux Blog
echoppe-double-bordeaux-source-century-21-Optiréno
Échoppe double - Century 21

COMMENT SONT CONÇUES LES ÉCHOPPES ?

L’échoppe est construite en pierres de taille calcaires blondes et sa toiture se compose de deux pentes dissymétriques. Le faîtage et les tuiles qui la recouvrent sont généralement de provenance locale.

Côté décoration, on retrouve souvent des façades ornées de denticules présentes sous la corniche, d’arabesques et de frises représentant des feuilles d’acanthes. Il n’est pas rare d’observer des bordures de fenêtres et de portes taillées en guirlandes de fleurs, de fruits ou d’ornement à tête humaine ou animale.

Dans la cuisine et le couloir des carreaux de ciments habillent le sol. Les menuiseries extérieures et intérieures ainsi que le parquet et les volets sont en bois de chêne ou de pin. Enfin, la porte est vêtue d’un vitrail ou d’une grille agrémentée d’un heurtoir, permettant d’éclairer le couloir et d’apporter plus de luminosité à l’intérieur de l’échoppe.

On doit ce style marqué à la fin du 19è quand l’Art Nouveau est venu s’ajouter au style baroque et rococo des premières échoppes. À l’époque, on pouvait différencier le statut social des bordelais résidants dans une échoppe selon les matériaux et ornements utilisés sur la façade extérieur et la surface intérieur.

Ornements et sculptures extérieures de qualité sur cette échoppe bordelaise. Source Sud Ouest
Source sudouest.fr
Pierres calcaires qui composent les échoppes bordelaises
Source Rêve de Pierre
pierres-matériaux-échoppes-bordelaises-source-marie-claire-maison-Optiréno
Source marieclairemaison.com

COMBIEN RESTE-T-IL D’ÉCHOPPES AUJOURD’HUI ?

On recense aujourd’hui plus de 27 000 échoppes au sein de la préfecture de la Gironde. Un chiffre ayant peu évolué qui remonte à la fin des années 90. À l’intérieur même de Bordeaux, elles sont au nombre de 11 000 le reste se trouvant en périphérie limitrophe, notamment au Bouscat (1030), à Talence (1914) et à Bègle (2402). Leur rareté en font aujourd’hui un bien typique très recherché des bordelais.

ACHETER UNE ÉCHOPPE, COMBIEN ÇA COÛTE ?

Comme toutes les grandes métropoles, Bordeaux est une ville concernée par l’inflation immobilière. Cependant, malgré la rareté des échoppes disponibles sur le marché, comme nous l’explique Clément Kaufmann, directeur de l’agence Espaces Atypiques à Bordeaux, le prix des échoppes ne sera pas plus élevé que celui d’une maison de ville classique.

En effet, au même titre que d’autres villes comme Lyon, Paris, Nîmes, leur prix d’achat dépend avant tout du marché et du secteur immobilier où vous souhaitez investir.

À savoir que le prix du foncier sera plus élevé dans les quartiers des Chartrons, Saint Seurin ou Saint Augustin.

  • Pour une échoppe à rénover, comptez entre 3000€ et 3500€ par m².
  • Pour une échoppe rénovée, considérée comme une habitation traditionnelle et neuve, prévoyez une fourchette comprise entre 5000 et 5500€ le prix au m².

Compte tenu du coût de l’immobilier, il n’est alors pas rare de voir les Bordelais envisager de surélever leur échoppe et ainsi profiter d’un espace plus grand pour un coût de travaux au m² inférieur à celui de l’achat.

Sachez que de nombreuses échoppes sont aujourd’hui rénovées et surélevées par les propriétaires qui souhaitent préserver le cachet de leur bien tout en augmentant leur superficie. Que vous souhaitiez réaliser des travaux d’agencement dans l’existant ou ajouter du volume à votre échoppe via une surélévation, nous pouvons vous accompagner de la conception à la réalisation.

Vous avez un projet de travaux pour votre échoppe bordelaise ?

Faites vous accompagner par un conseiller local Optiréno pour vous aider dans votre démarche